Combinaisons de dés au Craps

Combinaisons de dés au Craps - jouer au craps

Le craps est sans aucun doute le jeu de dés le plus populaire de tous les temps et le préféré de millions de joueurs à travers le monde. Ce jeu est basé uniquement sur le hasard mais les joueurs ne doivent pas se laisser tromper par son apparente simplicité. Contrairement à la croyance populaire, le craps en ligne ne consiste pas seulement à lancer les dés. Il peut en effet s’agir d’un jeu délicat, surtout lorsque l’on n’est pas familier avec les probabilités de lancer les dés et les cotes. Cependant, ces éléments peuvent être d’une importance cruciale ici, car on ne peut pas espérer faire un bénéfice si l’on ne comprend pas quels sont les chiffres les plus probables. Comme le jeu se joue avec deux dés, les chances des joueurs de lancer un nombre donné dépendent du nombre de combinaisons de dés différentes qui peuvent éventuellement s’additionner pour donner le nombre sur lequel ils ont placé leur pari.

Certains numéros ont plus de chances de sortir car le nombre de combinaisons qui peuvent s’additionner est plus important. D’autres sont lancés moins fréquemment car il n’y a qu’une seule combinaison qui peut s’additionner. Ainsi, la seule combinaison possible qui peut s’additionner au chiffre 2 est 1 plus 1, donc ce chiffre a moins de chances d’être tiré. En revanche, si vous pariez sur le chiffre 7, vos chances de gagner sont plus importantes, car il y a plus de combinaisons possibles pour atteindre le chiffre en question : 5 plus 2, 4 plus 3 et 6 plus 1. En outre, les combinaisons possibles pour un numéro et la fréquence à laquelle il est tiré déterminent les chances que les casinos offrent pour les paris gagnants placés sur le numéro en question.

Si vous voulez sortir gagnant la prochaine fois que vous décidez de rejoindre la table de craps, il est recommandé de mieux connaître les combinaisons de dés et la probabilité de lancer les numéros.

Les probabilités de lancer les dés au craps

À première vue, comprendre la probabilité mathématique de lancer deux dés peut sembler un peu intimidant. Cependant, il n’y a absolument aucune raison d’insister sur ce point car cela s’avère beaucoup plus facile qu’il n’y paraît à première vue. En fait, la probabilité de lancer les dés ressemble beaucoup à celle du tirage au sort. Il est bien connu que chaque pièce de monnaie a deux faces, donc si on la retourne, il y a deux résultats possibles : soit la pile, soit la face. Chacune des deux a 50 % de chances de sortir ou, en d’autres termes, 1 à 2.

La détermination de la probabilité de lancer les dés est basée sur le même principe, la seule différence est qu’il y a plus de résultats possibles. Chacun des deux dés utilisés dans un jeu de craps a six faces. Chaque côté comporte des petits points pour représenter les nombres de un à six. L’exemple suivant nous permet de montrer comment fonctionne la probabilité des dés.

Imaginez qu’un gâteau est coupé en six tranches et que quelqu’un a fourré un billet de 10 euros dans l’une des tranches. Quelles sont les chances que vous choisissiez la tranche contenant le billet de 10 dollars ? C’est exact, vos chances de saisir cette tranche particulière sont de 1 à 6 ou de 1/6. Maintenant, divisez 1 par 6 et il s’avère que vos chances de choisir la tranche de 10 euros sont égales à 16,67 %. C’est la même chose lorsque vous lancez un seul dé à six faces – la probabilité que chacun des nombres sorte est la même – 1 à 6 ou 16,67 %.

Les choses ne sont pas très différentes lorsqu’on lance deux dés ; seul le nombre de résultats possibles est supérieur. Chaque dé a six faces avec des nombres de 1 à 6, donc le nombre de combinaisons possibles, dans ce cas, est de 36. Toutefois, certains chiffres ont tendance à sortir plus souvent que d’autres, car le nombre de combinaisons possibles est plus élevé.

Les combinaisons de dés au craps

Il s’ensuit que si un joueur lance un dé de manière à ce qu’il tombe au hasard, les chances que ce numéro, par exemple 2, sorte sont de 1 sur 6. Les chances sont donc de 1 à 5. En d’autres termes, la chance que le numéro 2 soit lancé est de 1 par opposition aux cinq façons de perdre. À condition d’utiliser deux dés, vous pouvez lancer onze numéros différents, à savoir 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 et 12. Il s’ensuit que le nombre de combinaisons possibles est égal à 6 x 6 = 36 car chacun des deux dés utilisés au craps a six faces. Chaque lancer de ces deux dés fera sortir un de ces onze numéros.

Certains chiffres sont cependant roulés plus fréquemment car le nombre de Combinaisons de dés au Craps qui s’additionnent est plus important. Ainsi, il n’y a qu’une seule combinaison possible pour les nombres 2 (1 plus 1) et 12 (6 plus 6), contrairement au nombre 7, où 3 plus 4, 1 plus 6, 5 plus 2 et leurs permutations respectives peuvent s’additionner pour former son total. Il serait préférable d’illustrer les onze totaux et les combinaisons de dés qui les totalisent à l’aide du tableau suivant.

Nombre Nombre de combinaisons possibles Combinaisons / permutations

La relation entre les combinaisons de dés et les cotes

Pourquoi le nombre de Combinaisons de dés au Craps qui s’additionnent à chacun des onze chiffres est-il si important ? La réponse est assez simple, en fait – elle permet aux joueurs de déterminer la “vraie” cote pour chaque numéro qui sort. Connaître la “vraie” cote des numéros est essentiel dans le jeu de craps car cela permet de mieux comprendre la probabilité qu’un numéro spécifique sorte avant un autre, ce qui, à lui seul, augmente les chances de placer un pari gagnant. Par exemple, si l’on joue à la Pass Line et qu’un point de 6 est établi, les chances que le numéro 6 soit lancé avant qu’un sept ne soit sorti sont plus importantes que celles du numéro 4 avec ses trois combinaisons possibles. Les chances, d’autre part, déterminent les paiements pour les différents types de paris au craps.

Un aspect très important à prendre en compte au craps est que, par nature, ce jeu est extrêmement volatile puisqu’il s’agit d’un jeu à valeur d’attente négative. Les casinos ne versent jamais aux joueurs gagnants la “vraie” cote si leur numéro est tiré. En fait, c’est l’inverse : les gains sont toujours inférieurs à la “vraie” cote, car les casinos cherchent à prendre l’avantage sur les joueurs et donc à faire des bénéfices.

Revenons maintenant à l’exemple du tirage au sort. Comme nous l’avons mentionné plus haut, les chances de gagner sont de 50/50, pile ou face. Si vous placez un pari sur une pile et qu’il sort, vous devriez recevoir une somme égale, du moins si le gain reflète la “vraie” cote de ce pari, qui est de 1 contre 1. Malheureusement, si vous placez un pari de 10 € avec une cote de 1 contre 1 dans un casino et que vous gagnez, vous ne recevrez pas 10 € de plus, mais seulement 9,96 € en raison de l’avantage intégré du casino.

Une autre façon, plus complexe, d’expliquer cela est de définir ce qu’est réellement l’avantage de la maison. Comme l’avantage de la maison est censé représenter le ratio de la perte moyenne des joueurs par rapport à leur mise initiale, ils peuvent calculer combien ils vont perdre en vérifiant l’avantage intégré du casino pour une mise spécifique au jeu de craps. Le pourcentage de l’avantage de la maison varie en fonction du type de pari que vous avez placé. Par exemple, l’avantage de la maison pour un pari Pass Line s’élève à 1,41 %, ce qui indique que vous perdrez environ 28 centimes pour chaque pari gagnant de 20 €. Plus la marge de la maison est élevée, moins vous serez payé même si vous gagnez.

Ainsi, si vous tentez votre chance avec un pari unique de 10 € sur le 11 ou le Yo-leven, où l’avantage de la maison s’élève à 11,11 % et le paiement est de 1 à 15, vous ne serez payé que 142,6 € au lieu de 150 €. De plus, les chances de gagner avec un pari Yo-leven sont plus faibles puisque seulement deux combinaisons de dés sur 36 s’additionnent à ce nombre.

Il n’est pas difficile de voir que les numéros 2 et 12 ont les pires chances, car il y a 35 façons de perdre et une seule façon de gagner. Les chances pour les numéros 3 et 11 sont plus élevées à 17 contre 1, tandis que celles pour les numéros 4 et 10 sont de 11 contre 1. Donc, en gros, plus le nombre de Combinaisons de dés au Craps pouvant s’additionner à un numéro donné est élevé, plus les chances de ce dernier d’apparaître. Ainsi, 5 et 9 ont une cote de 8 à 1, tandis que 6 et 8 ont une cote de 6 à 1. Comme le 7 a le plus grand nombre de 6 combinaisons possibles, il a également la meilleure cote de 5 à 1. Les débutants doivent garder à l’esprit que comprendre et se souvenir (ou calculer si vous êtes bon en maths) des cotes et de l’avantage respectif de la maison est d’une importance cruciale et doit être fait avant de rejoindre la table.

Il y a cependant une exception à cette règle. La seule façon d’éviter l’avantage du casino intégré est de placer les paris dits “Free Odds” là où l’avantage de la maison est nul. Notez que les paris Free Odds ne sont acceptés que lorsqu’ils sont combinés avec un autre pari et que les options possibles sont les paris Pass, Don’t Pass, Come et Don’t Come.

Comment se souvenir des combinaisons

Mémoriser les 36 combinaisons de dés possibles avant de prendre place à la table de craps est loin d’être impossible, sans compter que c’est un must absolu si un joueur donné vise à réaliser un profit à la fin de sa session de jeu. C’est encore plus vrai si l’on considère la corrélation entre les combinaisons de dés, leurs probabilités de lancer et les gains respectifs pour chaque type de pari.

Il existe cependant une méthode plus simple qui vous permettra de mémoriser les combinaisons sans y mettre autant d’efforts. La meilleure façon de procéder est d’imprimer le tableau avec les chiffres, leurs combinaisons et leurs permutations. Malheureusement, cette option est réservée à ceux qui ont l’intention de jouer au craps en ligne depuis le confort de leur foyer. Il est fort probable que vous ne serez pas autorisé à utiliser ouvertement le tableau à la table de craps dans un lieu terrestre. Si tel est le cas, vous pouvez appliquer la technique suivante. Un bref coup d’œil au tableau que nous vous avons fourni ci-dessus vous permettra de constater qu’il existe certaines paires de chiffres dont le nombre de combinaisons coïncide. Ainsi, 2 et 12 n’ont qu’une seule combinaison, 3 et 11 en ont deux, 4 et 10 en ont trois, 5 et 9 en ont quatre, tandis que cinq combinaisons s’additionnent pour donner les numéros 6 et 8. La technique suivante vous demande de ne mémoriser que les paires de chiffres.

Si vous soustrayez 1 des nombres 2, 3, 4, 5, 6 et 7, vous obtiendrez le nombre total de combinaisons de ces nombres. Par exemple, si vous soustrayez 1 de 4, le nombre de combinaisons est ici de 3. Comme vous pouvez le voir, cela correspond au nombre de combinaisons figurant dans le tableau. Donc, en gros, les chances que vous obteniez le chiffre 4 sont de 3 sur 36 combinaisons possibles. Ensuite, vous pouvez calculer le pourcentage de probabilité que ce nombre soit obtenu en calculant quel pourcentage est 3 sur 36. Le résultat est égal à 8,33%. Il n’est pas nécessaire d’appliquer cette technique aux nombres 2 et 12 pour des raisons évidentes. Quant aux nombres 8, 9, 10 et 11, leur nombre de combinaisons correspond à celui des nombres 3, 4, 5 et 6.

Combinaisons les plus importantes à retenir

Les paris sur certains numéros de dés sont considérés comme plus volatiles, il serait donc préférable d’envisager des options moins risquées. Lorsqu’ils rejoignent la table de craps, de nombreuses personnes choisissent de jouer les numéros 6 et 8 en même temps en plaçant des paris Placez-les. Comme on peut le voir dans le tableau, il y a cinq combinaisons qui s’additionnent pour donner le chiffre 6. Il en va de même pour son partenaire de paire 8, ce qui fait un total de dix permutations. Il est donc évident que les chances que les numéros 6 et 8 soient lancés sont de 10 sur 36, ce qui signifie que 27,8 % d’entre vous gagnent en plaçant des paris sur les deux numéros. Comme les chances que le 7 soit lancé sont de 6 sur 36, vos chances de perdre avec vos paris Place sont égales à environ 16,6%. Comme vous pouvez le voir, la volatilité de ce pari est relativement faible.

Les autres joueurs choisissent de placer des paris dits “Inside” sur les numéros 5, 6, 8 et 9. Comparons leur volatilité avec celle des paris Place sur les numéros 6 et 8. Les numéros 5 et 9 ont quatre combinaisons et les numéros 6 et 8 en ont cinq, ce qui fait un total de 18 combinaisons possibles (4+4+5+5=18). Il y a 18 des 36 façons possibles de gagner avec un tel Inside Bet, ce qui se traduit par 50 % de chances de gagner.

A voir : Règles et cotes du CrapsTable de crapsCraps pari pass lineCraps pari don’t pass lineJeux de craps historique

4,5 rating
Un bonus de bienvenue de 100% jusqu'à 1000€ + 100 free Spins
4,5 rating
Un bonus de bienvenue de 100% jusqu'à 500€ + 20 free Spins
4,8 rating
Un bonus de bienvenue de 100% jusqu'à 250€
Votre guide des casinos en ligne en français depuis 2002
2021 Mondo Casinos

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer